NOUVEAU : Pour le retrait de vos commandes déjà payées, ouverture d'un accès indépendant place du Maréchal Leclerc. Sonnez à la porte rouge.

Vies ordinaires, vies précaires
Éditeur
Le Seuil
Date de publication
Collection
La Couleur des idées
Langue
français
Langue d'origine
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Vies ordinaires, vies précaires

Le Seuil

La Couleur des idées

Offres

  • AideEAN13 : 9782021345148
    • Fichier PDF, avec DRM Adobe
      Impression

      Impossible

      Copier/Coller

      Impossible

      Partage

      6 appareils

      Lecture audio

      Impossible

    14.99

  • AideEAN13 : 9782021335910
    • Fichier EPUB, avec DRM Adobe
      Impression

      Impossible

      Copier/Coller

      Impossible

      Partage

      6 appareils

      Lecture audio

      Impossible

    14.99

Autre version disponible

Banalisee, inscrite desormais dans le decor de notre quotidien, la precarite
bouleverse notre rapport aux normes sociales. Sait-on simplement aujourd'hui
ce qui distingue une vie ordinaire d'une vie precaire ? A-t-on seulement note
que les chomeurs, les surnumeraires, les inutiles, cette armee de sans-voix,
s'inventent une nouvelle langue a laquelle nous restons sourds ?

Si la philosophie peut esperer contribuer a la critique sociale, il lui
revient de traduire ces experiences d'inexistence et de redonner droit de cite
a ces voix discordantes, participant ainsi a la construction d'une " societe
decente ". Non point un programmme, mais une exigence : parce que les voix des
precaires sont l'ultime voix de la democratie, leur faire une place dans le
bruit ordinaire de nos vies.


Guillaume le Blanc est professeur de philosophie a l'universite Michel-de-
Montaigne-Bordeaux III.
S'identifier pour envoyer des commentaires.