Naissance de Rebecca à l'ère des tourments
Éditeur
Le Seuil
Date de publication
Collection
Cadre rouge
Langue
français
Langue d'origine
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Naissance de Rebecca à l'ère des tourments

Le Seuil

Cadre rouge

Offres

  • AideEAN13 : 9782021338683
    • Fichier EPUB, avec DRM Adobe
      Impression

      Impossible

      Partage

      6 appareils

      Copier/Coller

      Impossible

      Lecture audio

      Impossible

    14.99

  • AideEAN13 : 9782021345384
    • Fichier PDF, avec DRM Adobe
      Impression

      Impossible

      Partage

      6 appareils

      Copier/Coller

      Impossible

      Lecture audio

      Impossible

    14.99

Autre version disponible

... tu te trompes Augustino, il existe de la bonté dans chaque être qui vit, du moins, une petite part que tu ne peux nier, pense à ceux qui sauvent le monde sans faire de bruit, des femmes, des hommes ordinaires, pas à ceux qui te perdent, pense, mon cher petit-fils au sentiment de gratitude que tu dois à tes parents, à la vie, à nous tous qui t'aimons depuis ta naissance, Mère dirait toutes ces paroles, sa main, celle qui ne tremblait pas, dans la main de son petit-fils, en cette nuit de Noël, les êtres les plus différents seraient réconciliables, il serait enfin là près d'elle, pense à Jenny qui soigne chaque jour dans d'insoutenables conditions, des malades atteints du sida, en Chine, les mots se bloqueraient-ils soudain auprès de l'enfant buté, devant sa grande taille, ses cheveux en broussailles, ils avaient tant à se dire et peut-être si peu de temps, Augustino je veux te dire que tu es dans l'erreur, je ne puis accéder à tes pensées si sombres, car vois la beauté de mon jardin, la nuit, entends le chant des cigales, leurs modulations, entends, vois, mais Augustino peut-être n'entendrait-il rien, ne verrait rien...Marie-Claire Blais est née en 1939. Considérée comme le plus grand écrivain québécois, elle est l'auteur d'une cinquantaine d'ouvrages (romans, poèmes, théâtre, essais). Elle a obtenu de nombreux prix, parmi lesquels le Médicis pour Une saison dans la vie d'Emmanuel (1966). Elle vient d'obtenir le Prix du Gouverneur Général, une des plus hautes distinctions canadiennes.
S'identifier pour envoyer des commentaires.