Les Pirates de Vénus (cycle de Vénus, n° 1), (cycle de Vénus, n° 1)
EAN13
9782366345940
Éditeur
Editions des Régionalismes
Date de publication
Collection
SF
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Les Pirates de Vénus (cycle de Vénus, n° 1)

(cycle de Vénus, n° 1)

Editions des Régionalismes

Sf

Livre numérique

  • Aide EAN13 : 9782366345940
    • Fichier PDF, libre d'utilisation
    • Lecture en ligne, lecture en ligne
    • Fichier EPUB, libre d'utilisation
    • Fichier Mobipocket, libre d'utilisation
    9.49

Autre version disponible

Paru initialement sous forme de nouvelles en 1932, Pirates of Venus est le
premier tome du Cycle de Vénus qui paraîtra en livre en 1934. La première
publication en français se fait dans la revue Robinson en 1939.

Carson Napier, étrange et jeune savant, a construit un vaisseau spatial pour
se rendre sur Mars mais suite à une erreur de calcul de trajectoire, il est
précipité sur Vénus (que les autochtones nomment Amtor), monde continuellement
nuageux, avec des forêts gigantesques. Attaqué par un animal apocalyptique, il
est sauvé et recueilli dans une cité sylvestre sur l’île de Vépaja. Les
habitants qui s’y sont réfugiés sont en guerre contre les Thoristes qui ont
pris le pouvoir dans leur pays d’origine. Carson parvient, par hasard, à
sauver Duare, une jeune fille que des individus cherchaient à enlever. Parti
en forêt pour récolter la toile d’une araignée géante, Carson est enlevé par
des hommes-oiseaux et amené sur un vaisseau des Thoristes. Il finit par
s’emparer du navire et devient flibustier sur les redoutables mers
vénusiennes. En abordant un deuxième bateau il retrouve Duare, la jeune fille
qu’il avait sauvée et qui s’avère la fille du roi de Vépaja ; mais les
événements s’enchaînent et Duare est à nouveau capturée et Carson naufragé sur
un rivage inconnu. Alors qu’au fil de leurs aventures, les deux héros
éprouvent un amour naissant et réciproque, Carson parvient à sauver Duare des
griffes des hommes-singes mais doit y sacrifier sa liberté...

Edgar Rice Burroughs, né à Chicago (1875-1950), est plus connu aujourd’hui
comme le créateur des aventures de Tarzan. Pourtant les œuvres de science-
fiction de ce grand précurseur dans le genre planet opera (Cycle de Mars, de
Vénus, de la Lune, de Pellucidar) méritent amplement d’être redécouvertes.

Le premier tome d’une série de cinq. Cycle de planet opera moins connu que
ceux de Mars ou de Pellucidar, mais E. Rice Burroughs y déploie, plus
qu’ailleurs encore, une verve, une fantaisie et une imagination vraiment «
dévorante ». Ouvrage présenté avec les illustrations d’origine de la revue
Robinson.
S'identifier pour envoyer des commentaires.