Et nous nous enfuirons sur des chevaux ardents
EAN13
9782226475688
Éditeur
Albin Michel
Date de publication
Collection
Terres d'Amérique
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Et nous nous enfuirons sur des chevaux ardents

Albin Michel

Terres d'Amérique

Livre numérique

  • Aide EAN13 : 9782226475688
    • Fichier EPUB, avec DRM Adobe
      Impression

      Impossible

      Copier/Coller

      Impossible

      Partage

      6 appareils

      Lecture audio

      Impossible

    14.99

  • Aide EAN13 : 9782226475688
    • Fichier EPUB, avec DRM Adobe
      Impression

      43 pages

      Partage

      6 appareils

      Copier/Coller

      43 pages

    14.99

Autre version disponible

« Une grâce et une force que l’on ne trouve que rarement, même chez les
écrivains les plus chevronnés. » The Los Angeles Times

San Diego, 1956. Muriel a quitté son Kansas natal pour la Californie avec
l’homme qu’elle vient d’épouser et qu’elle connaît à peine. À l’étroit dans sa
vie de jeune mariée, elle trouve au champ de courses une échappatoire qui lui
procure un frisson de liberté.

Renvoyé de l’armée pour son homosexualité, Julius, son beau-frère, est chargé
de repérer les tricheurs dans un casino de Las Vegas, jusqu’au jour où il
tombe amoureux de l’un d’eux. Pour lui, il n’hésitera pas à tout quitter et à
risquer sa vie.

Entre roman noir et chronique de l’Amérique des années 1950, ce premier roman
poignant aborde la place du désir et la quête de soi à travers le destin de
deux êtres qui refusent de se conformer aux diktats de leur temps.



« Shannon Pufahl esquisse la frontière entre le sexe et la morale, de Tijuana
à Las Vegas, au milieu des marins en goguette, des hôtels miteux, du bruit et
de la poussière des champs de course. Lisez ce livre tout simplement parce que
personne n’écrit comme elle : sa voix est puissante, impressionnante et pure.
» Justin Torres, auteur de Vie animale

« Entre désir et retenue, ce roman touche à l’universel en nous rappelant le
nécessaire risque d’aimer. » The Times

« Shannon Pufahl fait ce que font tous les grands stylistes : elle s’empare
des expériences du monde dans sa globalité pour en faire chanter toutes les
singularités. » The Boston Globe
S'identifier pour envoyer des commentaires.