Conseils de lecture

17,50
par (Libraire)
11 janvier 2022

Dans la couleur

Vous voici dans le Paris du XVe siècle, au cœur d'un atelier d'enluminure, où les pigments broyés deviennent des couleurs éclatantes grâce au talent d'artistes méconnus. C'est là que la toute jeune Marguerite grandit, dans l'ombre de son grand-père, maître enlumineur, et peintre virtuose.

A une époque où l'imprimerie fait ses premiers pas et où des copistes confectionnent encore des exemplaires uniques, personnalisés pour les clients, Marguerite écrit son propre livre, le livre de sa vie, son livre des heures, et c'est au travers de cette chronique intime que nous la découvrons, avec ses passions, son anticonformisme, sa poésie et son génie artistique.

Anne Delaflotte Medehvi nous offre une magnifique parenthèse historique et bibliophile avec ce nouveau roman porté, en état de grâce, par le personnage solaire de Marguerite, une jeune femme qui aime beaucoup plus la compagnie des couleurs que celle des hommes.


1

Hugo et Cie

24,95
par (Libraire)
7 janvier 2022

Enfin en papier

Par une maîtrise saisissante des couleurs et du rythme,
Rachel Smythe parvient à réécrire le mythe de Perséphone et Hadès
dans un style moderne et singulier.

Une série initialement sortie sur écran,
qui n'en est que plus éclatante sous sa forme papier.
A découvrir de toute urgence !


20,00
par (Libraire)
14 décembre 2021

Revisite de conte réussi

Revivez le magnifique conte de la Belle et la Bête à travers cette écriture contemporaine dont l'univers est parfaitement maitrisé.
Dès les premières pages on se prend à la lecture sans réussir à s'en défaire ! Le livre offre un condensé d'aventures, de fantastique, une légère romance progressive sans tomber dans la mièvrerie, des touches d'humour, des personnages affirmés, bref, une très belle découverte !!


L'invention des livres dans l'antiquité

Belles Lettres

23,50
par (Libraire)
19 novembre 2021

Pas mieux

Saviez-vous que l'alphabet grec était l'œuvre d'une seule personne ? Qu'un habitant de Pompéi a essayé de sauver sa bibliothèque alors qu'il pleuvait de la lave sur la ville ? Que 1500 ans avant Homère, la princesse mésopotamienne Enheduanna avait écrit une suite poétique, faisant d'elle la première autrice de l'histoire de l'humanité, tous genres confondus ?

Irene Vallejo a tout mis dans son livre, toute sa passion, toute son émotion, tout son savoir, tant il lui tenait à cœur de nous faire comprendre à quel point l'histoire de l'humanité s'est jouée, sur les plages de la Méditerranée, il y a plus de vingt siècles, quand sont nés l'alphabet, la littérature et les livres.

L'infini dans un roseau est la somme de cette recherche, écrite comme un roman d'aventures, fourmillant d'anecdotes de faits méconnus, un voyage fantastique qui vous transportera au cœur de l'Antiquité, dans les alcôves de la grande bibliothèque d'Alexandrie et jusqu'aux ruelles de Rome, en passant régulièrement par le XXe siècle, pour plonger, par exemple, dans les souterrains de la bibliothèque d'Oxford, qui s'enrichissent de 3 kilomètres de nouveaux rayonnages par an.

C'est un livre pour tous les amoureux des livres, un livre qui vous démontrera qu'en deux millénaires, on n'a toujours pas inventé mieux !


20,00
par (Libraire)
10 septembre 2021

Roman de filles

C'est l'histoire de deux copines au tournant de leur existence. Sauf qu'elles ne le savent pas encore. Dans la vie, il n'y a pas de panneau clignotant pour vous avertir que tout va changer si vous acceptez de suivre votre amie entre l'Allemagne et la Suisse dans une Golf antédiluvienne qui tombe en morceaux.

C'est l'histoire de deux copines, et c'est l'histoire de leurs pères. Des pères trop encombrants, ou pas assez, des pères qui ne disent rien, des pères qui parlent trop et bien sûr, les pires, des pères qui partent sans se retourner.
Dans ce livre, il y a aussi une infirmière dévouée, des villageois italiens remontés, des Aperol Spritz en terrasse et pas mal de larmes. Des larmes de rire, des larmes d'émotion, laissées sur les routes d'Europe au cours de ce périple enchanté.

On ne va pas vous gâcher la surprise en révélant les rebondissements de cette histoire d'amitié et d'amour filial. Ce qu'on peut dire, c'est que chacun ou chacune se retrouvera dans les portraits plus vrais que nature de Betty et Martha, brossés par l'Allemande Lucy Fricke.

C'est un roman dans lequel on se sent bien, qui nous fait souvent rire, comme si nous étions assis à la même table de café que ces deux quarantenaires désabusées et attachantes. Thelma et Louise ? Non, répond Martha. "Thelma et Louise, elles étaient jeunes, sexy et opprimées. Regarde-nous, on n'est même pas opprimées."

C'est un livre de douce aventure, de petites vacances, qui parle de ces moments qu'on vole à la marche du quotidien et qui sont souvent plus importants que tout le reste.

Lucy Fricke a l'art de la réplique, l'œil de la psychologue, et elle nous livre ici un roman irrésistible que vous aurez envie de partager avec vos copines, vos mères et même vos pères.