Conseils de lecture

Le Quartanier

21,00
par
2 avril 2022

Avis de fin d'information

Dans les replis des détails de la procédure, un régal pour les amateurs, le récit ne perd jamais le fil du roman social.

Très belle mécanique, dans laquelle le suspense est savamment entretenu, les jeux de pouvoirs décryptés, le vocabulaire riche et précis, sans jamais déborder.

Mais la mécanique broie les acteurs, comme le précédent opus de cet auteur, et ne laisse pas le lecteur indifférent.


par (Libraire)
30 mars 2022

Un livre pareil à un paquet de chamallows, qui se savoure et s'apprécie à tout âge !

"Les Mémoires de la Forêt", c'est le voyage de Ferdinand, qui perd le fil de ses souvenirs, à mesure que la maladie de l'Oubli-tout le gagne. Son seul espoir était un journal intime dans lequel il avait consigné toute sa vie et laissé comme manuscrit à la librairie de la forêt. Malheureusement pour lui, l'ouvrage vient d'être acheté par un mystérieux inconnu. C'est ainsi que commence l'expédition d'Archibald, le libraire altruiste, et de notre vieil ami, tous deux bien décidés à remettre en ordre le passé de ce dernier.

En plus d'être une aventure riche en rebondissements et attendrissante, le livre est richement illustré par Sanoe, qui ajoute une dimension éblouissante au récit.
Initialement prévu à partir de 9 ou 10 ans, il touchera le cœur des petits et des grands qui auront l'audace de mettre le nez dedans !


20,90
par (Libraire)
1 février 2022

Quand Nathalie Séchard, celle-là même qui a fait exploser tous les codes des partis politiques, renonce après un quinquennat à se représenter à la présidence de la république, la succession est ouverte et les fauves sont à l'affût du pouvoir.
Entre terribles coups bas, arrangements avec l'éthique, voire élimination de ceux qui dérangent, " les derniers jours des fauve" décrit un monde politique où tout est permis et toute ressemblance avec des personnes existantes ou ayant existé ne sera pas fortuite.

Quand vous aurez débuté ce roman noir politique écrit de main de maître par Jérôme Leroy, vous ne le lâcherez plus !


22,00
par (Libraire)
1 février 2022

On avait laissé les habitants de la Place carrée il y a tout juste un an en fermant la dernière page de « Mathilde ne dit rien ». Et on avait une envie folle de les retrouver.
Deuxième tome des Chroniques, « Héroïne » débute en 2020 alors que la pandémie de covid et le confinement rythment le quotidien des personnages. On y suit Laura, infirmière et amoureuse, Tonio, petit dealer, qui aimerait bien jouer les premiers rôles…Avec son écriture économe et lucide, avec son regard juste sur les laissé-pour-compte, Tristan Saule nous place au cœur de destins souvent cabossés et tragiques.
Mais plus qu’un roman noir, plus qu’un page-turner, « Héroïne » nous happe et nous heurte en plein cœur. Parce que la recherche d’amour dont il est question, les pertes, les peurs, les choix, les non-choix et les renoncements, ce sont certes ceux de ces hommes et de ces femmes que l’on croise mais ce sont aussi, de toute évidence, les nôtres.


22,00
par (Libraire)
1 février 2022

Nicolas Mathieu a cette capacité à décrire et à saisir des territoires, à brosser des portraits qu'ils soient humains ou professionnels.
Dans Connemara, il accompagne la trajectoire d'Hélène et de Christophe . Tous les deux sont nés au même endroit. Tous les deux ont fait des choix ô combien différents et tous les deux se retrouvent alors qu'ils ont une quarantaine d'années. L'âge du bilan et des projections.
Au-delà de la langue et des procédés stylistiques impeccables, on se dit que Nicolas Mathieu a beaucoup écouté, beaucoup respecté et beaucoup aimé pour être toujours aussi juste.