Les Temps perdus

Les Temps perdus

Juan Pablo Villalobos

Actes Sud

  • par (Libraire)
    26 mars 2016

    Chien chaud

    Tout le monde croit que le vieux Teo écrit un roman mais c'est faux, nom d'un chien ! Foutez-lui la paix maintenant, c'est compris ?

    Déjà qu'il doit composer toute la journée avec les grabataires de son immeuble qui le harcèlent pour participer à leur groupe de lecture, avec les cafards infernaux qui prennent sa cuisine pour un parc d'attraction, avouez que c'est pas une vie. Alors si en plus il faut se coltiner la Recherche du temps perdu de Proust, non merci. Teo, la lecture, il s'en moque comme de son premier sombrero. Toute sa vie, il l'a passée à préparer des tacos. Succulents, les tacos, même s'il vaut mieux ne pas demander avec quelle viande ils sont préparés, nom d'un chien ! Si vous voyez ce que je veux dire.
    Et puis comme si ça ne suffisait pas, il commence à se passer des choses bizarres à Mexico. Des choses pas bien naturelles, des choses qu'on ne voit que dans les livres. Alors finalement, il l'écrit ce roman, ou pas ?
    Entre réalisme magique, burlesque sardonique et belles envolées sentimentales, le roman de Villalobos est une merveille de lecture pour plonger, le temps d'un roman à tiroirs, dans un Mexique fantasmatique et touchant. Pépite !