Au vent mauvais

Kaouther Adimi

Seuil

  • Conseillé par (Libraire)
    18 novembre 2022

    Une fresque de l'histoire algérienne

    Kaouther Adimi nous propose une fresque de l’histoire algérienne à travers le personnage de Tarek. Ami d’enfance de la belle Leïla et de l’ambitieux Saïd, le jeune homme se destinait à devenir berger mais les soubresauts de l’histoire vont l’entraîner vers un destin tout autre.


  • Conseillé par (Libraire)
    27 octobre 2022

    Avec force et délicatesse, Kaouther Adimi retrace deux vies dans l'Algérie contemporaine, à travers les drames qui ont marqué le pays.
    Humbles et économes de mots, Tarek et Leïla survivent à la guerre, mondiale d'abord, puis d'indépendance et enfin civile. Entre temps, la solitude de Leïla restée au village pendant que Tarek travaille en France. La médisance des voisines pour l'une, le racisme pour l'autre. Chaque blessure les éloigne autant qu'elle les rapproche dans un silence apaisant qui contient tout.
    Avec cette odyssée Kaouther nous transporte dans le cœur des gens simples et vaillants, ces roseaux infatigables qui ne demandent que la paix et la justice. Faustine


  • Conseillé par (Libraire)
    23 septembre 2022

    Coup de coeur !

    Le destin de trois jeunes villageois en Algérie de 1920 à 1992. Confrontés aux aléas de la vie, aux choix de leurs familles et à la seconde Guerre Mondiale, leur amitié résistera-t-elle au vent mauvais ? ...
    Un roman abouti, passionnant !

    Marie, libraire Charlemagne Hyères


  • Conseillé par (Libraire)
    23 septembre 2022

    L'Algérie a une magnifique conteuse

    Si vous ne connaissez pas encore Kaouther Adimi, je vous conseille de vous pencher très sérieusement sur cette autrice. De roman en roman elle nous raconte l'Algérie, la sienne comme celle de ses parents et grands-parents.
    Avec son écriture fine, ses grands talent de conteuse, nous plongeons dans une histoire d'une magnifique profondeur humaine. Parce que plus que l'Algérie, il est tout le temps question de femmes et d'hommes, et d'une profonde humanité.

    Ronan


  • Conseillé par (Libraire)
    22 septembre 2022

    Fresque de l'Algérie sur près d'un siècle à travers le récit intime de deux époux longuement séparés.
    Un roman merveilleux sans fioriture, riche en péripéties avec des personnages ultra attachants. Une pépite !
    - Manon


  • Conseillé par (Libraire)
    14 septembre 2022

    EMOUVANT

    Tarek, Saïd ,Leïla : trois amis d'enfance que la vie va rapprocher et séparer au gré de la petite et grande histoire. Une fresque réussie qui nous raconte l'Algérie de la fin de la colonisation au début de la guerre civile . Une écriture juste, factuelle, efficace qui va au vif .
    Enorme coup de coeur


  • 25 août 2022

    Très beau roman où Kaouther Adimi peint les portraits de ces 3 personnages avec beaucoup de délicatesse

    Dans un petit village, à l’Est de l’Algérie dans les années 20, naissent Tarek, Saïd et Leïla. Amis durant toute leur enfance, la vie va les séparer : Leïla est mariée de force très jeune, Tarek est berger et Saïd, part faire des études à l’étranger. Arrivera la 2nd guerre mondiale, qui chamboulera tout. Au retour, Tarek osera demander la main de Leïla, Saïd, lui deviendra un homme de lettres. Viendront ensuite la guerre d’Algérie, puis les années 70 où de nombreux Algériens partiront en exil pour subvenir aux besoins de leur famille. Très beau roman où Kaouther Adimi peint les portraits de ces 3 personnages avec beaucoup de délicatesse, en racontant ces moments de l’histoire qui ont changé son pays.


  • Conseillé par (Libraire)
    21 août 2022

    Un vrai plaisir de lecture

    A travers l'histoire de Leila Tarek et Said, Kaouther Adimi nous raconte l'Algérie. Un triangle amoureux, l'émancipation d'une femme, le poids de l'écriture. Un très beau roman, un vrai plaisir de lecture. Agnès


  • Conseillé par (Libraire)
    20 août 2022

    Au vent mauvais

    Kaouther Adimi semble accomplir un devoir de mémoire familial dans ce nouveau roman, comme la nécessité de panser une blessure ancienne.

    Cette histoire est celle de l'Algérie du XXème siècle. Une Algérie profondément blessée par les guerres qui l'ont successivement frappée.

    Les destins de Leïla, Tarek et Saïd sont étroitement liés, chacun a été impacté d'une manière singulière par ces conflits. Avec le temps ce lien n'aura de cesse de se nouer et se dénouer.

    Leurs voix s'élèvent à tour de rôle pour exprimer leurs parcours respectifs, tout en pudeur et sensibilité. Mais cette «pudeur» sera mise à mal par la publication imprévue d'un best seller...

    Beaucoup d'émotions.

    Jessica


  • Conseillé par
    19 août 2022

    Famille altérée par la guerre

    La mère de Tarek est veuve, muette, accepte d’allaiter Saïd à sa naissance. Les deux garçons grandissent ensemble « à la vie, à la mort ». Puis, Saïd part à la guerre, un jour sans fin qui dure 3 ans ; Tarek reste au village en tant que berger. Leur amour s’appelle Leila et la romance qui entoure ces trois destins est marquée par l’histoire de l’Algérie.

    Le vent mauvais se répand : la peur de l’islamisme, le mépris pour les Nord-Africains au combat, l’apparente trahison qui touche Tarek et Leila ; dans un pays avide d’indépendance.

    Récit émouvant, fluide à la lecture, dont les protagonistes captivent l’attention.

    « Nous tairons les cauchemars et ferons mine d’ignorer que le pays tout entier a basculé dans l’horreur »


  • Conseillé par (Libraire)
    11 août 2022

    Quand la grande Histoire se mêle à la petite...

    Leïla, Tarek et Saïd sont tous les trois nés dans un petit village d'Algérie dans les années 1920.
    Les deux garçons ont été élevés comme des frères. Cependant, ils ne connaîtront pas le même destin : des études à l'étranger pour l'un et la guerre pour l'autre. Quant à Leïla, mariée de force à l'âge de quinze ans, elle prend son destin en main en quittant son mari un an après, un bébé dans les bras...
    Sur plusieurs décennies, Au vent mauvais évoque les grands chamboulements que connaît l'Algérie jusqu'aux années 1990. Sa société change, ainsi que son rapport à la France, notamment depuis la guerre. C'est un très beau roman à la fois historique et social, servi par l'écriture étincelante de Kaouther Adimi.