Des vies à découvert

Barbara Kingsolver

Rivages

  • par (Libraire)
    15 janvier 2021

    L'Amérique comme on a jamais vu

    Ces vies à découvert depuis la crise financière de 2008 au cœur des USA. De la difficulté de garder sa maison ou simplement un toit sur la tête. Un roman fort sur l'Amérique d'aujourd'hui...


  • par (Libraire)
    12 novembre 2020

    Conseillé par Marie-Laure

    On l’attendait depuis longtemps ! L’autrice de "L’Arbre aux haricots" fait son grand retour. Il n’est pas simple de résumer ce nouveau roman tant il est dense et riche.
    Nous sommes sur deux époques : 1870 et 2016. C’est une maison victorienne délabrée qui fera le lien. Elle deviendra le foyer de deux familles avec plus d’un siècle d’écart. Une maison à l’image de cette Amérique qui se fissure. Elle est le personnage principal de cette histoire. 1870 donc, Thatcher Greenwood, jeune professeur de sciences emménage avec sa jeune épouse et la sœur de celle-ci dans la charmante ville de Vineland. Il va rapidement se heurter au conservatisme ambiant et surtout, au fondateur de la ville. Thatcher va se lier avec sa voisine, Mary Treat, femme libre et savante, qui malgré sa correspondance avec Darwin demeurera ignorée de tous (cette femme a réellement existé). 2016, Trump s’apprête à être élu. Willa, journaliste indépendante, vient d’hériter de cette maison. Son mari est également professeur, abonné aux postes précaires. Ils ont un fils, récemment père et veuf, et une fille, Tig, voyageuse débrouillard et altruiste. Le grand-père irascible et pro-Trump s'installe avec eux.
    Dans ce roman, on doit affronter son héritage, le poids de la famille et de l’Histoire. On y parle aussi d’écologie, une thématique récurrente dans l’œuvre de Barbara Kingsolver. Un portrait peu flatteur de l’Amérique d’hier et aujourd’hui mais demain est incarné par Tig. Elle fait partie de cette génération qu’on appelle les « millénnials ». Ils sont l’espoir et l’optimisme et ont bien l’intention de changer ce monde en déroute.


  • par (Libraire)
    26 septembre 2020

    De Darwin à Trump, qu'est devenue la société américaine ?
    Roman lucide et pourtant plein de lumière sur notre monde et sur tout ce qu'il nous reste à faire.
    Très beau texte sur cette jeunesse qui réinvente le monde à sa façon.


  • par (Libraire)
    19 septembre 2020

    L’héroïne du nouveau roman de Barbara Kingsolver est une maison que l’on découvre en 1874 et que l’on retrouve de nos jours, Thatcher en 1874 et Willa et sa famille aujourd’hui. Ils vont y vivre une année, année pendant laquelle ils vont se reconstruire en même temps que la maison, elle, tombe en morceaux. Un vrai bonheur de retrouver Barbara Kingsolver, son sens de la narration, ses personnages attachants et sa description des USA. Un beau coup de cœur !
    Valérie


  • par (Libraire)
    5 août 2020

    Un roman qui vous entraîne malgré vous dans la vie mouvementée de deux femmes, à deux siècles d'écart, dont le seul lien théorique est le fait d'habiter une seule et même maison. Mais est-ce le seul ? Ou, en fait, ne sont-ce pas des caractères identiques, des désirs et des rêves semblables à ceux de toutes les femmes, de tous les humains, quel que soit leur siècle, leur statut ou leur vie ?