• 25 septembre 2020

    A travers son nouvel essai, l’historien des sensibilités Georges Vigarello explore avec brio « l'histoire de la fatigue » et nous invite à nous plonger dans cette formidable traversée du Moyen Âge à nos jours.

    Comment la fatigue a-t-elle évoluée et comment s’est-elle façonnée au cours du temps ? Que signifie-telle et que dit-elle de notre condition d'humain ? Doit-on prendre la fatigue comme un problème majeur du XXIe siècle ? Comment l’Occident a-t-il éprouvé, décrit, pensé la fatigue ?

    Avec détail et précision, l’historien tisse de multiples fils à travers les siècles.

    Foisonnant et brillant !


  • 13 septembre 2020

    Coup de Cœur du libraire pour la Rentrée

    A chaque époque son lot de fatigue ! Qu'elle soit contraignante, rédemptrice, reconnue, bienfaisante ou encore destructrice, Georges VIGARELLO fait une typologie précise de cette fatigue à laquelle aucun Etre Humain ne peut échapper. Entre évolution des causes, l'appréhension sociale et les réactions face à celle-ci, tous les aspects y sont abordés.
    Cet ouvrage unique s'inscrit dans l'étude socio-historique des mœurs engagée depuis plusieurs années dans l'"Histoire du Corps", "Histoire de la Virilité", "La Métamorphose du Gras" ou "Le Sentiment de soi" entre autres (disponibles aux éditions Points Seuil).
    Un sujet d'actualité étudié avec précision qui permet de comprendre et éclairer les temps présents, voir d'envisager autrement notre avenir.
    Si ses titres précédents vous ont passionnés, celui-ci vous ravira à coup sûr ! Sinon, n'hésitez pas à découvrir cet auteur.