NOUVEAU : Pour le retrait de vos commandes déjà payées, ouverture d'un accès indépendant place du Maréchal Leclerc. Sonnez à la porte rouge.

Une machine comme moi

Une machine comme moi

Ian McEwan

Gallimard

  • par (Libraire)
    23 juillet 2020

    Une machine qui aime et qui dérange

    Dans une Angleterre contemporaine légèrement différente de la nôtre, les androïdes domestiques sont devenus une réalité. Charlie, trentenaire oisif qui compte sur ses placements en bourse pour subvenir à ses besoins, s'offre avec l'héritage de sa mère un modèle d'androïde intelligent, Adam. Il propose à Miranda, sa voisine dont il est amoureux, de paramétrer la moitié de la personnalité d'Adam pour se réserver quelques surprises. Tout aurait se passer au mieux si la machine n'était rapidement tombée amoureuse de Miranda, en faisant un rival potentiel pour son propriétaire. Et la complexité de l'esprit humain, ses perversions, ses contradictions et ses paradoxes dépassent un Adam programmé pour la vérité, l'honnêteté et le strict respect des règles. Un récit philosophique très pertinent, dans la continuité d'une passionnante littérature déjà existante sur le sujet de notre cohabitation avec les Intelligences Artificielles.


  • 24 juin 2020

    Œuvre de fiction d'une rare intelligence, à la fois roman d'aventure et traité de métaphysique...
    Eblouissant !
    Guillaume


  • par (Libraire)
    16 avril 2020

    Une machine comme moi

    Dans un Londres à la fois futuriste et uchronique, Charlie acquiert l'une des dernières prouesses technologiques de l'intelligence artificielle : un robot humanoïde du nom d'Adam. Amoureux de sa voisine Miranda, Charlie décide de "programmer" Adam avec celle-ci dans le but que le robot soit le fruit de leurs deux personnalités. Mais bientôt, Adam déclarera être amoureux de Miranda -- situation qui soulèvera autant de questions philosophiques que scientifiques... et pas seulement sur l'amour !
    Dans ce nouveau roman (très satirique) où Alan Turing donne la réplique à notre narrateur, Ian McEwan explore les limites de la société, de l'IA... et de l'homme. Car après tout, une machine peut-elle réellement être "comme (vous et) moi" ?


  • 24 mars 2020

    Intelligence artificielle et intrigue amoureuse

    "Je crois que les Adam et les Eve étaient mal équipés pour comprendre les décisions prises par les humains. [...] Comment avons-nous pu nous attendre à ce qu'ils soient heureux parmi nous?"

    Londres, 1982. Charlie fait l'acquisition du bien-nommé (vraiment?) Adam, l'un des 25 humains artificiels, mis sur le marché grâce aux avancées en matière d'intelligence artificielle. Les choses se compliquent lorsque le robot androïde tombe amoureux de Miranda, compagne de Charlie...

    Dans la lignée du livre culte de Philip K. Dick "Les androïdes rêvent-ils de moutons électriques ?" et de son adaptation cinématographique "Blade Runner"par Ridley Scott, McEwan s'empare du thème des robots intelligents et sensibles pour les faire entrer dans la vie de tous les jours d'une Angleterre tchatchérienne que l'on pensait familière...

    Avec son habituel talent, McEwan livre ses personnages en proie à des dilemmes éthiques qui interrogent les frontières entre l'humain et l'inanimé, le biologique et le numérique, les petites compromissions humaines et les grands principes moraux codés dans les circuits imprimés des robots.

    Un roman qui ravira les amateurs du film de Spike Jonze, "Her".


  • par (Libraire)
    3 février 2020

    Un robot trop humain ?

    D’habitude la science-fiction nous déplace loin dans le temps, dans un monde qui porte des traces modifiées de notre présent. Ici c’est l’Angleterre des années 80 avec Margaret Thatcher premier ministre mais dans une histoire différente où Georges Marchais serait président en France et la guerre des Malouines perdue. On retrouve une atmosphère qui nous est familière où la technologie triomphante ne résout en rien les inégalités et les mouvements sociaux. Des robots sont chargés du ramassage des ordures et la notion d’emploi à vie est dépassée. Charlie acquiert un androïde très abouti, à l’aspect humain, que l’on programme selon le caractère que l’on souhaite lui donner.
    Adam est capable d’assimiler des masses d’informations, d’analyser Shakespeare ou de digresser sur les essais de Montaigne. Mais son apprentissage ne lui permet pas de transiger sur les principes moraux. Il se révèlera incapable de mensonges et d’arrangements avec la réalité...
    Un roman subtil et troublant.


  • 23 janvier 2020

    C'est génial et ça fait réfléchir !

    Dans un passé futuriste (genre d'années 80 plus avancées en technologie), un couple achète un robot troublant de réalisme pour rompre la monotonie du quotidien. Mais cet androïde va mettre en lumière tous les travers de leur relation, de la société qui les forge, les gouverne et les fait agir.

    Qu'est-ce qui sépare l'humain de la machine ? Où commence la conscience ? Une intelligence artificielle peut-elle avoir des sentiments, ou mentir ?

    Digne héritier des enseignements d'Isaac Asimov, et pourtant sans tomber dans de la science-fiction où tout n'est que futur et robots, McEwan pousse les limites des rapports humains. Impossible à lâcher !


  • par (Libraire)
    23 janvier 2020

    Dans l'Angleterre des années 1980, le monde a pris un virage bien différent de celui que nous avons connu : Alan Turing est encore en vie, les Beatles sont toujours en activité, et les humains sont capables de créer des robots d'apparence humaine et dotés d'une intelligence hors du commun. C'est de l'une de ces machines dont notre héros fait l'acquisition au début du roman, dilapidant l'héritage maternel pour assouvir sa passion pour la technologie de pointe. Mais un facteur terriblement humain vient contrarier la vie qu'il s'était imaginée : une femme pénètre dans son quotidien et il en tombe éperdument amoureux. Se met alors en place une relation triangulaire complexe et captivante.
    Une uchronie passionnante et un livre extrêmement intelligent, souvent troublant, qui nous interroge sur le rapport que nous entretenons aux machines et sur la manière dont l'histoire, politique et sociale, s'infléchit au rythme de nos progrès scientifiques et technologiques. Un vrai bonheur de lecture.


  • par (Libraire)
    18 janvier 2020

    Ian McEwan en très grande forme !

    Un excellent roman sur l'intelligence artificielle, l'éthique, le sens de la vie avec une bonne dose d'humour anglais !