NOUVEAU : Pour le retrait de vos commandes déjà payées, ouverture d'un accès indépendant place du Maréchal Leclerc. Sonnez à la porte rouge.

UN ASSASSIN DE PREMIERE CLASSE

Un assassin de premiere classe

Robin Stevens

Flammarion

  • À dévorer sans attendre!

    Les vacances sont enfin là et, suite à leur deuxième affaire, le père d'Hazel est bien décidé à ce que les demoiselles passent des vacances normales, loin de leur activité de détective. Pour cela, il fait le voyage depuis Hong Kong et les embarque pour une traversée de l'Europe à bord du célèbre train de l’Orient-Express. Mais, malgré ses efforts, les voilà tous enfermés dans un train avec une poignée d’inconnus, un espion à démasquer et, bien vite, un meurtre à résoudre.

    Évidemment, impossible pour Daisy et Hazel de résister à l'appel d'un mystère à résoudre… autant leur demander d’arrêter de respirer ! Nos deux héroïnes se mettent à enquêter le plus discrètement possible afin de ne pas éveiller les soupçons des adultes.

    Quel plaisir de retrouver l’intrépide Daisy et son acolyte Hazel, plus terre à terre, qui contrebalance le mauvais caractère de son amie. Ce sont deux personnages que j'affectionne tout particulièrement et j'adore me plonger dans leurs enquêtes car elles me donnent l'impression de faire partie de la bande, d’être à leurs côtés tout au long du roman.

    D'autant plus que l'intrigue est recherchée – avec en toile de fond le début du nazisme et l’antisémitisme de plus en plus fort – et tient le lecteur en haleine du début à la fin. On a le droit à une vraie ambiance de polar, avec une solution qui se précise petit à petit… Même si, personnellement, j’ai été très surprise par le dénouement que je n'ai pas vu venir !

    En conclusion, un troisième tome à la hauteur de la série. Robin Stevens offre ici un bel hommage à Agatha Christie et m’a donné envie de découvrir Le crime de l’Orient-Express, source de son inspiration.