Le Gardien des choses perdues

Ruth Hogan

Actes Sud

  • Conseillé par (Libraire)
    15 mai 2019

    Le gardien des choses perdues fait partie de ces livres magnétiques et profonds sur l'importance des souvenirs. Certains objets nous lient à des personnes, à des fragments de vie. Ils construisent un chemin personnel que les héros de ce roman veulent partager. Vous ne regarderez plus les objets trouvés de la même manière !


  • Conseillé par (Libraire)
    30 mars 2017

    Conseillé par Frédérique

    Anthony Peadow , 79 ans , est écrivain et surtout collectionneur d'un genre un peu particulier. Le jour de la mort accidentelle de sa fiancée, 40 ans plus tôt, il a égaré le médaillon qu'ils s'étaient promis de conserver toute leur vie. Depuis il collecte les objets qu'il trouve au gré de ses promenades dans l'espoir de pouvoir les restituer un jour à leurs anciens détenteurs et ainsi leur apporter de la joie. Affaibli et malade il décide de léguer sa maison et sa collection à Laura son assistante. A charge pour elle de retrouver les propriétaires des objets, aidé par Freddy son jardinier et Sunshine, leur jeune voisine un peu particulière. Il ignore alors qu'il va leur ouvrir la porte d'histoires et de rencontres inattendues.
    Ce livre est absolument charmant. Il est bien écrit, profond sans avoir l'air d'y toucher, avec un rythme fou et une impertinence toute anglaise. En plus d'être touchant et excentrique, c'est aussi un roman formidablement sensible et drôle


  • Conseillé par (Libraire)
    3 mars 2017

    Un même jour de mai 1974, Anthony Peardew perd sa fiancé Thérèse et le médaillon qu'elle lui avait confié.
    Durant des années, à la recherche d'une quelconque rédemption, il n'aura de cesse de récupérer les choses que les gens égarent : notant le jour et l'endroit où il les recueille, écrivant sur chacune une courte histoire.

    A sa mort, il confie à sa jeune assistante Laura, la mission de restituer toutes ces choses perdues à leurs propriétaires légitimes. Avec l'aide du jardinier Freddy, et de la Dancing Drone Sunshine, elle tentera de trouver la voie d'un happy end.

    Un récit empli de douceur et de délicatesse, plein d'humour et de tendresse, sur la vie, la perte et les belles rencontres. Ruth Hogan nous offre un beau roman feel good qui met du baume au coeur.


  • Conseillé par (Libraire)
    27 février 2017

    Suite à un drame qui a bouleversé sa vie, Anthony Peardew a décidé de recueillir tous les objets perdus ou abandonnés et de leur faire une place dans la bibliothèque de sa maison Padua. Ordonnés sur leur étagère, il les étiquette et leur redonne une place et leur invente des histoires. Sentant la mort approcher, le vieil écrivain décide de léguer sa maison et sa précieuse collection à son assistante Laura, une femme ballottée par la vie. Seule condition à cet héritage, elle devra rendre les objets perdus à leurs propriétaires. Alternant le récit d'une certaine Eunice et celui de Laura, le passé et le présent se nouent pour redonner vie à tous ses protagonistes.

    Le gardien des choses perdus est un roman très délicat. A l'image de ses personnages il s'ouvre au lecteur au fur et à mesure que le récit avance. Que ce soit Laura, qui a besoin de sortir de sa coquille, Freddy le jardinier qui cherche un nouveau départ ou Sunshine, la jeune fille "dancing drone" à la douce empathie, on passe un moment délicieux en leur compagnie. Tantôt drôle, tantôt émouvant, on rit et on pleure avec les personnages. Portée par l'écriture douce et très jolie de Ruth Hogan, Le gardien des choses perdues est un très beau roman que l'on est content d'avoir lu, une fois la dernière page refermée.